Archives quotidiennes : 1 avril 2021

Maire-info : Comprendre les mesures « renforcées » qui seront en vigueur sur tout le territoire dimanche

Marsac ça bouge !

source : Comprendre les mesures « renforcées » qui seront en vigueur sur tout le territoire dimanche | Maire-Info, quotidien d’information destiné aux élus locaux (maire-info.com)

Jusqu’à présent, seuls 19 départements étaient concernés par les mesures dites de «freinage renforcées», terme que le gouvernement préfère à celui de «confinement». Dès dimanche matin, et jusqu’au 3 mai, elles s’appliqueront sur l’ensemble du territoire métropolitain. Retour sur ces mesures qui, désormais, concernent tous les maires.

Par Franck Lemarc

«Certains militaient pour le retour généralisé de l’attestation comme en mars 2020. Nous n’avons pas retenu cette option», a rappelé le président de la République, hier soir. Autrement dit, il n’y aura pas de confinement« dur », pas non plus de confinement« allégé » comme à l’automne dernier, mais une extension à tout le territoire de la stratégie adoptée le 18 mars dans les départements en alerte maximale, et résumée par le…

Voir l’article original 825 mots de plus

Des lanceurs d’alerte préviennent Ambert au centre : non à la culture des endives dans des conditions indignes !

Informée par des lanceurs d’alerte qui ont pu se procurer des photos scandaleuses, l’association Ambert au centre dénonce avec la plus grand fermeté les conditions indignes dans lesquelles certains irresponsables font pousser les endives, dans le noir et dans la plus grande insalubrité.

L’image est insoutenable :

Une caisse vétuste, des endives à l’agonie, des déchets à même le sol dans un local sordide et noir. Juste un peu d’eau à proximité des égouts… Nous espérons ne pas avoir choqué nos lecteurs devant de telles horreurs.

Heureusement que de belles âmes se battent pour faire reconnaître la vraie nature des endives : les endives sont des hommes comme les autres. elles méritent le respect et doivent être protégées.

Quant à l’homme, lui il est naturellement mauvais et nuisible… Il faut tout faire pour l’empêcher de nuire.

A commencer par l’exploitant clandestin chez qui cette photo a été prise : il ne doit même pas avoir son permis de cultiver des endives, vous savez le formulaire 62618b à rendre aux services de l’environnement en triple exemplaire…

Les lanceurs d’alerte vous proposent même de signer leur pétition en ligne pour demander à notre député André Chassaigne de proposer une loi interdisant désormais la culture des endives et demandant de relâcher celles qui sont en captivité :

signez la pétition en ligne

Qu’il soit sévèrement puni ! D’autant plus que, une autre photo le prouve, il élève également des petits poissons… Que la honte soit sur lui !

Bon 1er avril à tous !