Galerie

Après les « dégueulasses » retour à des règles démocratiques simples. Ca fait du bien.


Nous avons évoqué ici dans un précédent article l’action lamentable de quelques colleurs d’affiches sans la moindre jugeotte : Quand de pseudo « écologistes  dégueulassent le paysage en Livradois… Un comble ! | «Ambert au Centre – le site de ceux qui s’engagent vraiment

En tant que maire de Marsac, j’ai contacté l’équipe de campagne de la candidate qui a eu la courtoisie de répondre rapidement à mon interpellation :

Le lun. 26 avr. 2021, à 21 h 36, <michel.sauvade@orange.fr> a écrit :

Bonjour madame GREBERT,

C’est avec beaucoup de surprise que j’ai découvert vos affiches collées en toute illégalité le long de la route qui traverse le Livradois entre Clermont-Ferrand et Ambert.

Pire, à l’entrée du bourg de Marsac en Livradois, dont je suis maire, même pollution (photos jointes). Venant de la part de personnes se piquant d’écologie, j’avoue que c’est quand même le comble !

Aussi je vous demande de bien vouloir procéder à leur décollage dans les meilleurs délais, d’autant plus que nous sommes dans un Parc Naturel Régional…

Comptant sur votre sens citoyen à défaut de celui du respect de l’environnement.

Salutations Livradoises.

Michel SAUVADE

La réponse de ce jour :

Monsieur le Maire,

Nous avons traité avec beaucoup d’attention le message que vous nous avez envoyé. 

Nous n’avons pas pour habitude de coller hors des espaces prévus pour cela et sachez que nous y sommes attentifs. Les consignes ont été transmises à l’ensemble de nos candidats, candidates et militant-es. Ces affiches collées sur un bloc EDF n’ont effectivement rien à faire ici et nous demandons expressément à la personne concernée (qui pensait certainement bien faire au vu de l’épaisse couche d’affiches qui se trouve en dessous de la nôtre) de les retirer.

Nous vous adressons nos excuses et vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, nos respectueuses salutations.

Bien à vous, 

Marie Pochon

Nous ne pouvons qu’apprécier et en tirer plusieurs conclusions :

  • Il est toujours utile de contacter directement les responsables, ça s’appelle débattre…
  • Ce n’est pas parce qu’on n’a pas les mêmes idées qu’on ne partage pas les valeurs qui nous permettent de vivre ensemble.

C’est toujours plus intéressant comme réponse que celle de son colistier local, adjoint au maire de Thiers, Tahar Bouanane : il y a encore du boulot à faire…

  • Et maintenant place au débat démocratique ! Au vrai.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.