Archives de Tag: 5ème circonscription

Galerie

Législatives, 5ème circonscription : répartition des voix Chassaigne.

Cette galerie contient 2 photos.

     

Galerie

5ème circonscription du Puy-de-Dôme : une mise en perspective journalistique stimulante de François Jaulhac.

Dans cet exercice difficile et surveillé de la présentation des candidats à une élection, François JAULHAC propose une réflexion personnelle stimulante sur les enjeux de l’élection législative dans la 5ème circonscription du Puy de Dôme.

Galerie

Une première à Ambert : le maire absent du conseil municipal pour cause de… campagne électorale !

Je ne pense pas que les précédents premiers magistrats de la commune d’Ambert me démentiront, mais là, c’est certainement une première : le maire ne présidant pas le conseil municipal de la commune parce qu’il est en campagne électorale pour les … Lire la suite

Galerie

Législatives, 5ème circonscription : une candidate de plus, Sara PERRET.

Cette galerie contient 1 photos.

Désormais la France Insoumise a sa candidate dans la 5ème circonscription du Puy de Dôme : Sara PERRET et son suppléant Arthur NESNIDAL. Comme pour les autres candidats, dès que nous aurons les liens, nous pointerons sur les sites, page … Lire la suite

Galerie

Non mais allô quoi ! Gérard, t’es candidat dans la 5ème et tu ne connais pas Ambert au centre ? Ouah l’autre…

Cette galerie contient 1 photos.

Nous avons salué il y a quelques temps l’arrivée du candidat socialiste sur ce blog : https://ambertaucentre.org/2017/04/29/manquait-plus-que-lui-gerard-betenfeld-en-douce-a-sanofi-chut/ ; on attendait qu’il se manifeste, et bien, pas du tout. Et pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne connaissait pas Ambert au … Lire la suite

Galerie

Législatives : Myriam Fougère entre en campagne 2.0

Cette galerie contient 2 photos.

Une page Facebook pour le moment https://www.facebook.com/fougere2017/?fref=ts et une page internet en construction : http://www.fougere2017.fr/ pour la candidate des Républicains, dans le cadre de la primaire organisée avec Florence Dinouard de l’UDI dans le cadre de l’accord entre les deux … Lire la suite

Chassaigne-Fougère-Bettenfeld ? Pas photo, pour nous c’est Florence Dinouard pour la Droite et le Centre.

chassaignefougerebettenfeldLes indiscrétions du journal La Montagne aujourd’hui reprennent une photo qui rassemble 3 des candidats pour les élections législatives à venir. Ils sont moqueurs, quand même…

C’est clair, la course à la photo est lancée depuis quelques temps dans les médias, y compris à la télévision régionale : https://ambertaucentre.org/2017/02/23/myriam-fougere-tout-est-dit-grace-a-france-3/

Nous avons d’ailleurs largement contribué à booster la fréquentation du site Facebook de la chaîne régionale avec plus de 32 vues supplémentaires depuis ce blog sur leur excellente vidéo.

chassaigne-fougere-bettenfeldC’est sûr, dans ces conditions, ces trois là, ils ne donnent pas envie, et auraient plutôt tendance à se foutre de nous. C’est pourquoi, ici, nous on a choisi : p1120989-2

Florence DINOUARD, la candidate de la Droite et du Centre pour la 5ème circonscription

http://la5emeaucentre.org

Galerie

Sacré Brice Hortefeux : il ne changera jamais… nous non plus.

Cette galerie contient 1 photos.

C’est vrai qu’on s’est habitué à l’autoritarisme, à l’aveuglement et à l’entêtement du patron des Républicains dans le Puy de Dôme. On pourrait presque même dire qu’il fait partie du paysage, un peu comme les volcans, Jean-Yves Gouttebel ou la place … Lire la suite

Galerie

législatives : le candidat PS dans la 5ème circonscription sera… une candidate !

Le PS l’a décidé à Paris : 3 des 5 circonscriptions du Puy de Dôme seront réservées à des femmes. Parmi celles-ci notre circonscription. On commence donc à y voir un peu plus clair : André Chassaigne est en campagne depuis … Lire la suite

Image

Les investitures de l’ UDI dans le puy-de-Dôme

investiture.PNG

Hier soir, Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, s’est arrêté au Cendre à l’invitation du président départemental et de son maire Hervé Prononce,  pour  parler avec les militants et sympathisants de l’UDI, du Modem, du parti radical,  de  membres du groupe les républicains, notamment l’ancien secrétaire général de l’UNR (respect Monsieur),  et tout simplement des électeurs. Deux cents personnes environ se sont déplacées et en particulier une partie de l’équipe , incontournable du paysage politique Ambertois, qui a su réunir toutes les tendances du centre et de la droite derrière Valérie Prunier et Michel Sauvade lors des dernières élections départementales.

Devant un public attentif, Jean-Christophe Lagarde a procédé à  une approche des différents problèmes dont notre société souffre. Au niveau intérieur tout d’abord, rappelant que nous vivions encore sous un régime juridique mis en place après 1945 et qu’il était temps de le faire entrer dans le XXIe siècle.

Je retiendrai quelques thèmes abordés :

Nos régimes de retraite différenciés, nos systèmes d’aide sociale, notre droit du travail, il a donné un exemple parlant: nous voulons le meilleur pour nos enfants dans notre vie privée et nous endettons, sans scrupules, nos enfants et petits enfants dans notre vie publique.

Il a rappelé cette phrase:  travailler moins, et emprunter la différence. Raymond Barre en avait fait le cruel diagnostic dès 1988 et aucun Président élu n’en a tenu compte, hélas.

Il a insisté sur la dénonciation des mensonges des extrêmes, de Mélanchon à Le Pen, de ceux qui veulent nous conduire vers un retour vers le passé, en oubliant que l’ histoire n’a jamais donné un tel exemple.

Enfin l’Europe avec la déflagration britannique et la mise en avant de la responsabilité de ces politiques, de gauche et de droite, qui depuis des années mettent tous les malheurs de leur pays sur le dos de l’Europe et qui font le lit des extrêmes.

Il a mis en évidence la nécessité d’une reprise en mains, plus que nécessaires, de cette Europe par les politiques pour qu’elle revienne à ses fondamentaux et qu’elle cesse »d’emmerder » le monde avec ses réglementations tatillonnent que les élus européens votent sans discernement. Ses fondamentaux : la sécurité, la justice, etc.

S’appuyer sur un fédéralisme solidaire et non séparateur comme veulent le laisser entendre certains.

Pour terminer, cette soirée avait aussi pour but de présenter les 5 candidats que l’UDI a décidé d’investir dans les cinq circonscriptions du Puy-de-Dôme sous les auspices de Jean-Christophe Lagarde.

Sur Clermont Montagne : Louis Giscard d’Estaing

Sur Issoire                            : Hervé Prononce

Sur Riom                               : Anne Gourdy-David

Sur Clermont Cournon     : Delphine Perry

Sur  Thiers-Ambert            : Florence DINOUARD

Toutes nos félicitations à tous les 5