La SNCF ferme définitivement le guichet de la gare d’Ambert le lendemain du second tour de l’élection !? Vous nous prenez vraiment pour des cons.


gare.jpgLes informations étaient inquiétantes depuis plusieurs semaines, la réunion mensuelle du collectif pour le guichet de la gare d’Ambert le confirme : la SNCF a décidé de fermer définitivement le guichet de la gare d’Ambert le 20 juin !

La SNCF s’est bien gardée d’en informer le collectif. Pour la Région et la mairie d’Ambert c’est de l’intox : Les élus locaux de ces collectivités n’ayant pas reçu d’information.

Annoncer une fermeture définitive le lendemain du second tour de l’élection législative c’est un message clair qui nous est adressé, comme à tous les citoyens de ce territoire : la SNCF vous emmerde et fait ce qu’elle veut !

Ici, cela fait longtemps qu’on ne se laisse plus insulter sans réagir : chacun d’entre nous saura prendre ses responsabilités dans les jours qui viennent : pas de chance, l’information a fuité trop tôt, et la fermeture ne se fera pas dans le silence…

Nous vous invitons à réagir à ce mépris insupportable directement sur les commentaires de ce blog et à nous rejoindre pour

une manifestation devant le guichet de la gare d’Ambert

mercredi 14 juin à partir de 17 h.

Des précisions vous seront apportées ici et dans la presse locale en début de semaine.

Le collectif de défense du guichet de la gare : LA MAIRIE D’  AMBERT  / LE CDDSP THIERS-AMBERT/ L’UL CGT AMBERT /AMBERT AU CENTRE/ AMBERT INITIATIVES/ LE PCF/FRONT DE GAUCHE SECTION ARRONDISSEMENT D’AMBERT/ LE PARTI SOCIALISTE SECTION AMBERT-VALLEE DE LA DORE/ LA SECTION AMBERT UDI/ LA SECTION AMBERT LES REPUBLICAINS

6 réponses à “La SNCF ferme définitivement le guichet de la gare d’Ambert le lendemain du second tour de l’élection !? Vous nous prenez vraiment pour des cons.

  1. Défilez, défilez nous avons en d’autres temps défilé pour empêcher la fermeture de la ligne, défilé pour la modification des horaires, pour l’amélioration des correspondances hélas, généralement, la SNCF est restée sourde à nos appels. Il faut néanmoins continuer à se battre, parfois on gagne, je pense à la décision de démonter les rails entre pont de Dore et la Chaise Dieu.

  2. C’est absolument scandaleux ! Pour ma part, je ferai partie des protestataires, étant attaché à un service public de qualité. Mercredi, j’y serai !

  3. La direction régionale de la SNCF nous a expliqué que la fermeture intervenait car aucun agent ne souhaitait venir travailler au milieu de la peuplade indigène que nous sommes. Pas de chance nous avons appris qu’il suffisait d’ouvrir le poste et des agents se faisaient un plaisir de venir ici. Encore une fois une décision prise en se moquant de nous. DÉFENSE DE LA RURALITÉ vous avez dit ???????

  4. Je ne voulais plus intervenir dans ce débat, tant le climat politique actuel est devenu délétère sur notre territoire. Entre les censures des uns et le « blacklistage » sur les réseaux sociaux des autres, ou les 2 à la fois, bref, je suis un méridional et contrairement la « bonhomie » apparente qui se dégage de ma personne je préfère éviter des situations qui pourraient me transformer en « homme de la pampa » un peu abrupte, mais certes, toujours courtois, rassurez-vous. Donc, je boude ces réunions pour la bonne et simple raison qu’elles ne servent, pour l’instant, à rien du tout. Je l’ai déjà fait savoir, si nous avons retardé le processus de fermeture de ce guichet SNCF depuis 2013 (et je dis bien NOUS) c’est paracerque nous avons, à chaque fois, trouvé un vice de forme dans la procédure. Je vous l’ai dit à maintes reprises, vous pourrez toujours essayer de faire croire que le guichet d’Ambert réalise un chiffre d’affaire colossal, (je n’y crois pas), vous ne pourrez jamais interdire à un Groupe, même si on lui a confié des missions de service public, de fermer un point de vente parce qu’il n’est plus rentable. Je vous rappelle que la SNCF est un EPIC (Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial) et qu’à ce titre, il doit équilibrer ses comptes. Alors que faire me direz-vous ? certainement pas se retourner contre la SNCF, c’est une bêtise ! Ça fait plaisir sur le moment de « bouffer du cheminot », mais c’est une idiotie, reconnaissons-le. En tant qu’ancien cadre de cette grande Maison, je vous le dis, ils n’en n’ont rien à faire (et contrairement à certains, je reste poli…) En tant qu’élu, moi je suis concerné par ce problème à partir du moment où mes concitoyens (même peu nombreux) ont besoin de ce service au même titre que ceux qui ont la possibilité de passer par Internet ou de prendre leur voiture et de faire 50 km si ça les arrange.
    Alors la solution, elle est politique. Nous sommes en pleine période de mutations. Notre société se transforme et c’est le rôle des politiques que d’accompagner ce changement pour qu’il n’y ait pas de laissé-pour-compte. La solution est Régional. Mr MIGNOLA s’était engagé jusqu’à la fin du mois de juin. Mme Fougère m’a affirmé lors d’une visite en Mairie de St Just que la fermeture du guichet serait reportée à la fin de l’année. Même si elle ne partage pas les mêmes opinions politiques que moi, je n’ai aucune raison de douter de sa sincérité.
    Alors je m’engagerai personnellement à aider ceux qui veulent travailler sur ce sujet, sans entrainer derrière moi la formation politique à laquelle j’appartiens, (ça, c’était avant…) j’estime être capable de m’en tirer tout seul. Mais ne comptez pas sur moi pour mener des combats d’arrière-garde en organisant des pétitions (auxquelles je n’ai jamais accordé le moindre intérêt) en posant des banderoles ou en manifestant dans la rue. Ouvrez-donc les yeux, certes, nous sommes tous d’un autre siècle, mais nous sommes en 2017 ! En revanche, je suis prêt à échanger, discuter ou négocier, c’est peut-être plus difficile et moins « spectaculaire », mais tellement plus efficace.

    • Il y a deux choses : le fond et la forme.

      Pour moi, sur la forme, fermer ce bureau le lendemain d’un second tour d’élection est insupportable de mépris. Et je ne suis pas persuadé que ce soit les cheminots, les vrais, qui soient à la manœuvre mais des technocrates qui sont en train de parasiter la totalité des échelons de l’Etat.

      Après sur le fond, on peut discuter, ce qui est justement l’objet de ces réunions du collectif. Personnellement, je considère que mettre autour de la table l’essentiel des syndicats, partis, associations locales est une bonne chose d’autant que ces réunions sont également l’occasion de faire le point sur l’évolution des différents services publics et au public sur notre arrondissement. Personnellement j’ai le plus profond respect pour l’engagement militants de personnes qui sont aux antipodes parfois de mes idées et qui s’investissent dans ces échanges. Nous avons chacun notre culture, nos moyens d’actions mais la même volonté de défendre l’intérêt commun.

      Nous verrons donc ce qu’il en est effectivement le 20 juin…

  5. Hyperloop individuel et TSVGV (tubes sous vide à grande vitesse)

    Je me rappelle encore une belle intervention des années 79/80 de Georges Chometon, que j’ai pris très grand plaisir à revoir écrire sur ce blog, suite à la fermeture de la ligne SNCF Pont de Dore – Arlanc, que nous prenions parfois pour aller au Lycée, jusqu’en 1980. Je crois, en outre, qu’Arlanc – Le Puy avait fermé en 1971, on était d’ailleurs du dernier voyage… c’est dire si ces problèmes ne datent pas d’aujourd’hui ! En 1980. donc, les administrés de Mayres et autres communes voisines avaient fait remarquer à Monsieur Chometon, pendant sa tournée de boucher, que cela allait beaucoup mieux, maintenant qu’il n’y avait plus de train, avec les cars qui les prenaient devant chez eux alors qu’avant, ils devaient aller jusqu’à la gare prendre le train !? Tout cela pour dire « menons les batailles de notre temps, pensons ntamment aux jeunes, laissons la SNCF, que je respecte, continuer sa toute petite réorganisation continuelle, et passons en vite à l’Hyperloop individuel adapté aux gens de 14 à 94 ans, avec des lignes sous 3 P (Partenariats Public – Privé pour avoir un droit réel de regard !) entre Paris et Nimes en 30 minutes passant par chez nous (le T8), et Lisbone – Moscou au niveau européen (ce fameux T88 encore bloqué, mais plus pour bien longtemps, vive la Slovaquie !), qui lui aussi pourrait passer près de chez nous…Après le cauchemar, un peu de rêve ne ferait pas de mal !

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s